Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....

lundi 28 mars 2011

TEPCO mon Amour...*

Dans l'affaire du Japon, on parle peu voire pas de l'acteur principal du drame, je veux parler de l'opérateur TEPCO, qu'on nous présente comme l'équivalent nippon d'EDF.
Pas vraiment !
TEPCO est le plus grand producteur mondial privé d'électricité et le quatrième en ce qui concerne l'énergie nucléaire. Et le moins qu'on puisse dire, la transparence n'est pas sa qualité première.
TEPCO est depuis plusieurs années au cœur de vives polémiques sur la sécurité de ses centrales, comme tous les autres opérateurs Japonais d'ailleurs.
Les experts de l'Agence Internationale de l'Energie Atomique (AIEA), censés contrôler les installations nucléaires se sont souvent plaints de l'attitude peu coopérative de ces opérateurs.
TEPCO reconnaît avoir magouillé maquillé des rapports de contrôle de ses installations, juste avant le séisme de mars.
Pour juger de l'incompétence de leurs techniciens, deux événements récents :
     -L’annonce erronée par l’exploitant TEPCO d’un niveau de radioactivité «10 millions de fois plus élevé» que la normale dans de l’eau échappée de la centrale nucléaire de Fukushima ;
     -TEPCO a demandé "l'appui" de groupes industriels publics français pour faire face à la crise, à savoir EDF, Areva et le CEA (Commissariat à l'énergie atomique.
C'est rassurant !
Prenez le temps d'aller sur internet, tapez "Fukushima" dans votre moteur de recherche et tremblez en lisant les résultats.
Par exemple, celui-ci : vous y trouverez la liste des incidents nucléaires recensés à Fukushima.

Il y a sans doute de très nombreuses explications à cette catastrophe.
Pourtant, pour moi, il y en a une qui me paraît incontournable : la rapacité des marchés financiers pour lesquels seuls les ratios investissements/dividendes ont un sens. Le reste, tout le reste et surtout le rapport à l'humain n'a aucune signification pour eux.
La preuve ? Lisez le commentaire d'une de ces fameuses agences de notation, Moody's :
"Cet accident nucléaire, consécutif au tremblement de terre et au tsunami ravageurs du 11 mars, aura "des effets très négatifs pour la compagnie, qui persisteront pour plusieurs années au minimum".
"Des effets très négatifs pour la compagnie" : tout est dit.
Le sort des milliers, peut-être des centaines de milliers de Japonais (voire des millions d'êtres humains si la situation continue à dégénérer et échappe à tout contrôle) qui auront à souffrir des retombées radioactives ne les préoccupe pas. On peut se poser d'ailleurs la question de savoir où vivent ces gens-là, sur quelle planète habitent-ils pour être aussi indifférent à ce genre d'événement.
Voilà pourquoi, il est impératif qu'en France, EDF ne soit pas privatisé et reste sous le contrôle de l'Etat (ce qui malheureusement ne constitue pas une garantie totale).
Vous savez quoi ? 
En France, le patron de TEPCO dirait qu'il est responsable mais pas coupable.
Ailleurs, il démissionnerait.
Au Japon, ça risque de finir comme ça :


 Portez vous bien.

*Clin d'oeil aux cinéphiles












































dimanche 27 mars 2011

J'ai peur...

Oui, J'AI PEUR !
Du Japon !
Que ce passe-t-il vraiment à Fukushima ? On nous dit que dans la mer, près de la centrale, les mesures dépassent de 1850 fois le niveau acceptable. Pourtant, on continue de nous dire qu'il n'y a pas de risques de contamination. Ah bon ? Mais que devient cette radioactivité dans la mer ? elle reste là, bien tranquille ? Ou bien les courants et les marées ne l'emmènent ils pas vers le large ? Et les poissons, le plancton ? Il semble que la situation devienne de plus en plus incontrôlable. Et les pauvres Japonais ? Les images de leur détresse me serre le coeur. Comment vont-ils se sortir de cette tragédie ?
Oui, J'AI PEUR !
De la Lybie !
Mais que faisons nous dans cette galère ? D'accord, Kadhafi est fou, mais ça on le savait déjà quand on s'est prosterné devant lui en 2007, en le recevant à pat ventre.
Un cinglé, on en a un aussi en France. En 2003, Il voulait déjà foncer bille en tête en Irak .
"le recours à la force est toujours un constat d'échec et la pire des solutions"
Au nom de ce principe, Chirac refusera d'engager la France dans la guerre d'Irak. (grâces lui soient rendues, il aura au moins un bon point dans son bilan).
Au grand damne du cinglé.
Sept ans plus tard, il ne va pas manquer l'occasion de se faire mousser au yeux du monde. Mais où nous entraîne-t-il ? Il a décidé seul, le débat à l'Assemblée Nationale ayant eu lieu après le déclenchement des opérations militaires. 
Ca n'a pas l'air de se passer tout à fait comme prévu, le tyran a de la ressource. 
Désormais, il n'y a plus qu'une issue possible : l'élimination physique de Kadhafi. Sinon, gare aux représailles. On peut craindre le pire d'un type qui n'a pas hésité à faire sauter deux avions en plein vol (entre autres méfaits). Et si on a sa peau, que va-t-il se passer après ? Je prends les paris : sa carcasse ne sera pas encore refroidit que les vainqueurs s'affronteront pour le pouvoir.
Oui, J'AI PEUR !
La Libye, mais aussi la Jordanie, le Yémen, la Syrie....et l'Algérie, le Maroc la Corée du Nord, et tous ces pays où des populations souffrent depuis des décennies sous le joug de dictateurs sanguinaires, et pourquoi pas un jour la Chine. Et que va-t-il se passer maintenant en Egypte et en Tunisie. Qui seront les vrais gagnants du changement ?
Oui, J'AI PEUR !
De nos politiques.
Des Verts, qui sans vergogne, profite du drame Japonais pour développer leur théories fumeuses, de Fillon (et consort) qui précipitamment décide d'un audit de toutes les centrales Françaises, mais que restera t-il de cette détermination une fois la pression retombée, des Socialistes, qui naviguent à vue, de la Marine, qui fait son beurre avec tout ça.
Sortir du nucléaire, pourquoi pas. Mais par quoi le replacer ?  Un référendum ? OK . Mais que la seule bonne question soit posée : à quoi sommes nous prêts à renoncer dans notre vie quotidienne ? Réfléchissez à ça.
Je reviens du bureau de vote : sur les panneaux, le portrait des deux candidats qui restent en lice pour ce second tour. Les candidats ? Je vous livre leur visage, tels qu'ils apparaissent sur les affiches ; croyez moi sur parole, il n'y a aucun trucage dans ce qui suit :
André Philippon (PS)-39.8% au 1er tour :



Nadine Perrin (Front National)-22.43% au 1er tour :




Cherchez l'erreur !
Verrons nous un jour se dresser un homme ou, je le souhaite, une femme qui saura remettre de l'ordre et de la morale dans nos vies ? Ou est le sauveur ?
Oui, J'AI PEUR !
De la rapacité sans limite des marchés financiers. Il n'y a plus qu'une vérité : celle de l'actionnaire. Il faut que ça crache. Et épais ! Rien ne doit s'opposer à cette logique d'airain, et surtout pas le facteur humain.
C'est pour cela qu'il est impératif qu' EDF reste dans le giron de l'Etat, n'en déplaise à la Droite. Car si demain  le parc des centrales devait tomber entre des mains d'intérêts privés, nous irions droit à la catastrophe. Entre des dépenses forcément improductives mais nécessaires pour la sécurité et le versement immédiat d'un gros dividende bien gras, à votre avis, quel sera le choix des actionnaires ?
Oui, J'AI PEUR !
Si j'arrête  là cette liste, elle n'est hélas pas exhaustive et je crains que l'avenir nous réserve quelques raisons de s'inquiéter.
Oui, J'AI PEUR ! Et vous ?







mercredi 23 mars 2011

Au cinéma Part II...

Je sors de la projection de True Grit et j'ai bien envie de profiter du tarif promotionnel.
Je regarde les autres films proposés : que des daubes hollywoodiennes ou des films socio-chiatiques Français. Une affiche attire mon regard :
Aller, c'est parti. 3€50 pour la place, 4€00 pour le pot de pop-corn (j'avais un petit creux) et une nouvelle salle, deux fois plus grande que la précédente, mais pas plus remplie !

Au cinéma...

C'est le printemps dans les jardins et au cinéma.
J'avais bien envie d'en profiter.
Alors direction Lyon. Eh oui, quand on habite la France profonde on a pas de multiplex à tous les coins de rue....

lundi 21 mars 2011

Pronostics...

AVERTISSEMENT : ce qui suit n’intéresse que les véritables amateurs (trices) de fesses  foot.
Les autres peuvent s'abstenir....


Après les pathétiques belles prestations de nos club de football en coupe d'Europe, nous nous replongeons avec résignation délices dans la routine de notre super championnat..
On fait avec ce qu'on a et on a peu.
La situation à ce jour est la suivante :


Il reste 10 matches à disputer pour l'attribution du titre.
J'ai fait une étude approfondie (je vous rappelle qu'étant à la retraite, je n'ai que ça à foutre faire).
En étudiant les matches de chacun des protagonistes, actuellement aux 5 premières places, (je pars du principe que St Etienne 6ème avec 39 points est éliminé de la course au titre), j'arrive à la conclusion que le classement final du championnat 2010-2011 sera le suivant :


Lille sera donc champion et ce sera justice.
Marseille va perdre son titre, qu'il ne méritait pas de conserver pour ses prestations très irrégulières.
Lyon s'en sort bien après un début de saison catastrophique. Ce résultat devrait régler le cas Puel qui quittera le club.
Je ferai un nouveau point lorsque 5 matches auront été joués, soit fin avril.
Suis-je un bon pronostiqueur ?
Portez vous bien.


dimanche 20 mars 2011

3 films...

J'avais promis de vous faire part de mes critiques cinématographiques et je m'aperçois que j'ai oublié de vous parler des films que j'ai été voir pendant les quelques jours que j'ai passé à Paris, en février.
3 films ! Carrément !
Et, petits enfants obligent, 3 dessins animés.

mercredi 16 mars 2011

Damned, encore manqué...

En 2007, notre Guide suprême à nous, NobotLéon, a reçu à Paris en grandes pompes (humour....) le fou Libyen Kadhafi.
Rien n'était trop beau pour flatter l’ego du dément, y compris lui laisser installer sa tente dans le parc de l'hôtel Marigny. Deux entretiens, un dîner, des courbettes à la chaîne, tout le registre du cirage de pompes y est passé. (mais pour être honnête, le Roi Fainéant qui l'avait précédé au pouvoir n’avait pas été manchot ...)
Pourquoi tout ce cinéma ? Pour les jolis contrats bien juteux à faire signer à Kadaf !
Car nous vivons une époque formidable. Au nom de la réal-politique, nous sommes prêts à toutes les ignominies pour vendre nos produits made in France en trempant nos plumes dans le sang.

Souvent ces contrats concernent des ventes des armes (Sans doute celles qui massacrent actuellement la population Libyenne).Posons-nous la question : à qui profitent ces fameux contrats ? Peut-être aux salariés de ces entreprises, mais plus sûrement à leurs patrons, par exemple l'ineffable Serge Dassault, le papa du merveilleux avion Rafale (budget de développement : 43M€, lisez milliards...) dont  personne pas grand monde ne veut et que l'Armée Française va être obligée d'acheter contre son gré.
Tiens Dassault !
Le Dassault invité par le souverain Président de la République fraîchement élu à la boom du 6 mai 2007 au Fouquet's ?
Oui, c'est bien lui....
Vous ne voyez pas le rapport ? Cherchez bien !
Quand les émeutes ont débutées en Libye, NaboLéon, ridiculisé aux yeux du monde entier par sa ministre des Affaires étrangères, a tout de suite flairé le bon coup pour se refaire la santé. Dans la précipitation (comme d'habitude), il a prit la tête d'une croisade pour mettre à bas le dictateur et a reconnu sans réfléchir (comme toujours), les insurgés comme seuls interlocuteurs valables. Comme d'hab, c'est lui devant et les autres derrière. Sus au Tyran !
Seulement voilà, il n'y a personne derrière lui ; il est seul, désespérément seul pour mener le combat. Oncle Sam, déjà embourbé en Irak n'est pas chaud, Tata Angela ne veut rien entendre, et l'Europe (c'est quoi ça ?) traîne des pieds.
Du coup, la situation s'est inversée.
En tergiversant, la Communauté internationale a laissé le Tyran reprendre la main à grands coups de massacre et il est probablement trop tard pour intervenir efficacement. Dans quelques heures ou quelques jours au plus tard, l'ordre Kadhafien régnera à nouveau.
Et notre NabotLéon alors ?
Ben encore une initiative qui foire lamentablement. Ce n'est pas encore ce coup-ci qu'il deviendra le leader éclairé et adulé du monde libre.
Pire, le regard crocodilien du Sanguinaire se tourne vers son "ami" qui doit commencer à trembler dans ses braies. Car Dieu seul sait de quoi le Cinglé est capable. N'oublions pas qu'il fut le commanditaire des attentats aériens de Lockerbie et du vol UTA 772 (440 victimes) et de sans doute de beaucoup d'autres.
Quelle forme va prendre sa vengeance ? Il faut espérer que ce ne seront pas les Français qui auront à payer la note.
Portez vous bien.
Dernière minute : 14H30, sur BFMTV, Saïf Al Islam, un des fils Kadhaf affirme que la Libye a financé la campagne présidentielle de Sarkozy. Il promet de publier bientôt toutes les preuves et affirme que "le clown devra rendre l'argent à la Libye" !
Ça part fort !!!!!

mardi 15 mars 2011

Arrogance...

J'entends ce matin en direct sur RMC à propos du Japon : 


"on s'achemine vers la catastrophe".

C'est une déclaration, avec une voix d'outre-tombe de circonstance de Nathalie Kosciusko-Morizet (NKM pour les intimes, donc pas pour moi), ministre Français.
Celle-ci s'est auto-proclamée porte parole du gouvernement Japonais et je trouve cela absolument insupportable.
Quand donc aurons nous des ministres qui sauront tenir leur place ?  Au lieu de provoquer des effets d'annonce, aux relents bassement politiques,  le comportement incroyablement dignes des Japonais, malgré la tragédie qu'ils sont en train de vivre devrait nous imposer admiration, retenue et respect.
Rappelons nous nos comportements minables lorsque cet hiver, 10 malheureux cm de neige gênaient notre petite vie.
Je n'ose même pas imaginer ce qui se passerait ici dans des circonstances identiques à celles du Japon.
Alors, madame Nathalie Kosciusko-Morizet, soyez moins arrogante, en clair :


FERMEZ VOTRE GUEULE!

Portez vous bien malgré tout.

lundi 14 mars 2011

On est bien en France...

Nous avons vécu, quasiment en direct le drame du Japon.
Sous nos yeux terrifiés, le martyr de dizaines de milliers de pauvres gens.
Et si ça arrivait chez nous ?
Non, impossible, la France est un pays bénit des Dieux, envié par le monde entier.
Des preuves ?
En voici quelques-unes, liste non exhaustive :
LE CLIMAT : chez nous, il ne fait jamais ni très chaud ni très froid (dans les extrêmes, ça reste raisonnable) ; ce n'est pas le cas tout près de chez nous, l'Allemagne, la Suède en hiver, l'Espagne, l’Italie, la Grèce en été par exemple.
Certes, il existe quelques lignes de la faille de la croûte terrestre qui passent sous notre pays, la terre tremblote de temps en temps, mais rien à voir avec ce qui peut arriver ou est déjà arrivé ailleurs (Japon, Grèce, Haïti, Chine…)
LE PINARD : je ne vous fais pas un dessin ! OK, il paraît qu'il y a des bons vins Italiens, Autrichiens, Californiens et même Australiens (là, je me marre carrément…). En réalité d’infâmes piquettes portées aux nues par quelques bobos en mal d’émotions fortes. Vous voulez que je vous allonge la liste des bons crus de chez nous. Sans commentaires…
LA BOUFFE : suite logique. Vous me dites que dans ce domaine, il y a sans conteste de la concurrence. Ah oui ? La pizza, le Big Mac, les nems, le kébab, la panse de brebis et j'en oublie sans doute. Soyons sérieux, dans ce domaine aussi, il n'y a pas photo. L’Unesco a proclamé la gastronomie Française Patrimoine de l’Humanité.
LA FAUNE : l'été, nous pestons contre ces bébêtes qui nous pourrissent la vie : mouches,  moustiques, guêpes, voire aoûtats. Franchement, quand vous vous promenez dans nos belles campagnes, avez-vous déjà eu la crainte de vous faire dévorer par un loup, un ours ? Ou quand vous vous roulez dans l’herbe de vous faire mordre par un serpent ? Ou de lorsque vous vous rafraîchissez dans une de nos belles rivières de vous faire happer par un crocodile ? Je ne le pense pas. Pourtant, c’est le quotidien de centaines de millions d’humains (Inde, Afrique, Asie, Australie encore…).
LA PROTECTION SOCIALE : en France, quand vous allez vous faire soigner, on vous demande votre Carte Vitale. Ailleurs, c'est la Carte Bancaire qu'il faut présenter, sinon pas de soin. Et si vous perdez votre travail, l'Etat vient à votre aide pour vous permettre de ne pas couler. Je ne vais pas vous faire la liste de toutes les aides qu'un citoyen Français peut obtenir, au grand dam de nos grands libéraux qui les critiquent en permanence, confortablement installés sur les bords du Léman.
LA LANGUE : avez-vous remarqué que chez nous, nous nous comprenons parfaitement, du Nord au Sud, malgré quelques pointes d'accent par-ci par-là. Dès que vous sortez de France, les gens s'obstinent à vous parler dans un sabir incompréhensible. C'est agaçant…

Je pourrai continuer encore longtemps, mais je vais m'arrêter là, en vous laissant le soin de compléter cette liste et de conclure avec moi que nous avons la chance de vivre dans un pays fantastique.
Pourtant, vous l'avez remarqué, nous râlons en permanence pour tout et contre tout.
Finalement, c'est peut-être ce qui fait notre charme.


Au moment de cliquer sur le bouton "publier ", je m’aperçois que j’ai oublié de vous parler de la seule grosse monstrueuse calamité que nous devons hélas subir dans notre merveilleux pays depuis quelques années déjà et qu'aucun autre pays ne subit ; mais patience !
Il n'y en a plus pour bien longtemps. Il s'agit de…



Ah, c'est trop bête, le nom m'échappe…
Je l'ai sur le bout de la langue….
Ca va me revenir…
Raaahhh ! Zut alors !
C'est ballot ! Non, ça ne me revient pas !
Tant pis !
Je vous joins son image, vous le reconnaîtrez...

Portez-vous bien.

mardi 8 mars 2011

Un air de Marine


Vous avez vu les sondages ? La Marine en tête dans tous les cas de figure, avec quasiment le quart des voix. Surprenant ? Pas vraiment.
Evidemment, tous les ténors de la politique, droite et gauche confondues, chacun dans son registre, montent au parapet en poussant des cris d'orfraie.
Comme d'habitude, ils sont inaudibles et ridicules.
Comment en est on arrivé là ? Pour les raisons suivantes :
-LA DROITE :
Le malaise ne date pas de l'ère Sarkozy, Chirac a sa part de responsabilités, mais depuis 2007, l'actuel président a démontré son incapacité congénitale à suivre une ligne politique claire. Il navigue à vue, sautant d'un sujet à l'autre sans jamais aller au fond des choses et surtout mettant en exergue des problèmes très éloignés des préoccupations de la population.
De quoi entend-t-on parler TOUS les jours dans TOUS les médias : de l'insécurité, de l'islam, des étrangers. Dès que le moindre incident survient, c'est le bombardement systématique de la part des députés de la droite (au sens large).
Regardez le sondage ci-dessous, réalisé en février 2010 (et toujours valable aujourd'hui). Il est édifiant : l'insécurité apparaît très très loin des préoccupations premières des français qui placent le chômage, les retraites, la santé…au premier plan de leurs préoccupations. L'insécurité ne pointe qu'au 10ème rang. Or, dans ces domaines, le bilan du gouvernement est catastrophique et ses porte-flingues sont silencieux sur ces sujets.

La personnalité de Sarkozy écrase la droite actuellement et ça sera sa perte. A moins que des hommes comme Fillon ou Juppé se démarquent de lui et reprennent leur indépendance de pensée.
Par charité, je ne parleraient ni de Bayrou, ni de Dupont-Aignan ni de Galouzeau…..
-LE COMPORTEMENT DE LA CLASSE POLITIQUE ET DE GRANDS DIRIGEANTS :
Les turpitudes des politiques, droite et gauche main dans la main,(voire l'affaire Guérini à Marseille) révulsent de plus en plus les français. Pas une semaine sans que des pratiques, pas forcément illégales  mais moralement contestables pour des gens engagés dans la vie publique et censés être au service des autres, ne soient révélées au grand jour. Et participent à la disqualification de la classe politique.
Je ne reviendrait pas ici sur les comportements et les émoluments indécents de certains dirigeants d'entreprise (au fait, les revenus du CAC 40 ont doublés en 2010 ; à comparer avec votre salaire ou votre retraite…)
-LA GAUCHE :
Dans un système démocratique comme le nôtre, il semblerait logique que lorsque le parti au pouvoir baisse dans l'opinion, ce soit tout naturellement le parti d'opposition qui monte (voir aux USA).
Pas en France.
Parce que cette opposition, les socialistes en l'occurrence, est inaudible, n'a aucun projet :
     -AUBRY : (où le clown triste : vous avez remarquez ? Même quand elle sourit, on dirait qu'elle fait la tronche. Son poste de 1ère secrétaire aurait du la porter naturellement à la candidature, sans passer par ces" primaires" totalement grotesques à mes yeux. J'ai l'impression qu'elle prie le Bon Dieu pour que ça ne tombe pas sur elle…
     -DSK : j'y va-t-y, j'y va-t-y pas ! Il s'interroge encore pour savoir si c'est vraiment un si bon plan de se lancer dans cette aventure. Et si en réalité il travaillait à sa ré-élection au FMI ?
     -HOLLANDE : l'ectoplasme de la gauche ; il veut mettre en œuvre toutes les idées qu'il n'a pas fait avancer pendant ses 10 ans de règne sur le PS.
     -SEGO : elle souffre de sa défaite de 2007 et de la haine que lui portent les ténors du PS. Toutefois à ne pas éliminer trop tôt.
     -MELENCHON : son ambition ? Prendre la place de G.Marchais dans le cœur des français. Avec des idées tout aussi irréalistes, mais en plus intelligent : c'est justement son handicap majeur.
Je ne parlerai pas des Verts,leurs projets et leur intégrisme les disqualifient en tant qu'alternative crédible.
     -COLLOMB : le maire de Lyon. Un outsider discret mais qui pourrait surprendre tout le monde mais qui a le désavantage d'être considére, au Parti Socialiste, en dehors du système.

-LE NIVEAU D'EDUCATION POLITIQUE DU FRANÇAIS DE BASE :
Ça, on n'en parle jamais, sujet tabou. Pourtant, je trouve que le niveau de conscience politique d'une grande majorité des gens que je côtoient est assez désespérant. C'est souvent "le y'a qu'a, faut qu'on" pour résoudre tous les problèmes. En France, il faut un permis pour tout : construire, conduire, pêcher, etc….mais pas pour voter. Toutes les voix ont la même valeur, c'est la démocratie.

Il y aurait encore beaucoup à dire sur le sujet, mais j'ai promis dans un récent billet de faire court. Pas facile.
Pour conclure, je dirai qu'il faut garder la tête froide et prendre du recul.
Se rappeler quelques évidences : que l'élection aura lieu dans 14 mois (une éternité en politique), que Marine Le Pen n'a aucun programme sensé et qu'elle bénéficie à plein du fait qu'elle n'a jamais exercé le pouvoir (contrairement à tous les autres sans exception) et qu'enfin, l'Institut Harris (qui publie ces sondages) donnait F.Bayrou à 25% en 2007……..
Portez vous bien.

samedi 5 mars 2011

Une injustice réparée...

Je suis très fier de constater que je suis lu au plus haut niveau : le directeur des programmes de France 3 Président de la République m'a fait l'insigne honneur de lire mes élucubrations.
Mieux ! il en a suivi les recommandations et toutes affaires cessantes, a donné des instructions ordres pour mettre rapidement fin à une injustice.
Vous voulez des preuves ?
C'est votre droit :
     -ouvrez n'importe quel journal TV
     -chercher la colonne France 3
     -regardez le programme diffusé à 14H05.
Alors, Alors, Alors !!!!!
Il est revenu ! Alléluia ! mes voeux ont été exaucés !
L'inspecteur Derrick est de retour dans sa case horaire. Des millions de retraités vont reprendre le cours normal de leur existence un moment perturbée par l'irresponsabilité d'un misérable programmateur fou.
Merci monsieur Pompidou.
Portez-vous bien.

(PS : pour ceux qui auraient manquer un épisode, lire mon billet du 15-01-2011 : un scandale TV)

L'avenir de mon blog...

Deux semaines passées loin de mes bases m'ont déstabilisé et coupé le fil de mon inspiration.
C'était surtout vrai la semaine dernière : un endroit sans internet, sans wi-fi, sans réseau et accessoirement sans soleil.
A Magas (capitale de l'Ingouchie) ? Non, en France, en 2011, dans un lieu dont je tairai le nom pour ne pas lui faire honte.
Ca m'a cependant permis de réfléchir sur l'avenir de mon blog.
D'abord concernant les billets : je vais faire plus court.
J'ai la conviction que mes lecteurs (de plus en plus nombreux, merci !) n'ont pas grand temps à consacrer à leur lecture. Cette conviction est renforcée par mon expérience personnelle. Je lis de très nombreux blogs, mais lorsque les articles sont trop longs, je décroche rapidement. C'est peut-être dommage, mais c'est l'époque qui veux ça ! Vite, toujours plus vite et il faut suivre.
Ensuite l'orientation politique. J'annonce clairement la couleur mais je vais changer de ligne directrice. Au lieu de soutenir un candidat (au hasard, Ségolène...!) je vais m'acharner à en démolir un autre (pas au hasard, Sarkozy...!). En effet, j'ai acquis la conviction profonde que la priorité est de débarrasser notre pays de la clique actuellement au pouvoir et je ne manquerai pas une occasion, tant ici que sur Facebook ou Twitter, de mettre en avant leurs turpitudes (et ce n'est pas la matière première qui manque).
OK, cette attitude risque probablement de choquer quelques-uns d'entre vous, voire de me faire perdre des lecteurs.
Tant pis : j'assume.
Portez vous bien