Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placé en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placé en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placé en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placé en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placé en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placé en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placé en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placé en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....

jeudi 5 mai 2011

Où çà qui ? Oussama...

Ca y est, le grand méchant loup est mort.
Lundi matin, c'était l'hystérie dans les médias, des détails à la pelle, tous les "experts" rameutés pour nous expliquer en long en large et en travers les tenants et aboutissants d'une opération dont, à l'heure où ils parlaient, personne ne connaissait les détails, sauf évidemment les américains.
Cette frénésie du scoop à tout prix risquait inévitablement de générer des dérapages, et ce qui devait arriver arriva...Très tôt on voit sur toute les chaines de TV un visage en sale état présenté comme celui de Ben Laden mort. Immédiatement, une polémique démarre : fallait-il monter cette image ? (on repense bien sur à Saddam Hussein pendu), mais très vite, le soufflé retombe et toutes les chaines annoncent piteusement que l'image est un montage (merci Photoshop), une intox menée semble-t-il par les Pakistanais et dans laquelle ils ont tous plongé à pieds joints.
Bien entendu, les négationnistes de tous poils montent en 1ère ligne pour contester la véracité de cette mort (les mêmes affirmaient que c'étaient les USA eux même qui avaient fait exploser les Twins le 11-09).
Je ne vais pas m'étendre sur le sujet, tout a été dit et redit au moins pour ce qu'on a pu savoir. Comme toujours, le temps jouera son rôle et la vérité apparaîtra à un moment ou à un autre.
Vous voulez mon avis personnel ?
Non ?
Le voici : je pense que Ben Laden était protégé par les gouvernements Afghan et Pakistanais, corrompus à tous les niveaux. Pour une raison que nous connaîtrons peut-être un jour, ils ont décidé de le livrer aux Etats-Unis. En échange de quoi ? Les américains nous assurent que le commando avait pour mission de capturer le Ben pour le traduire en justice. Taratata ! leur mission était d'éliminer physiquement le terroriste, point final.
C'était à mon sens la seule solution raisonnable : imaginez un Ben Laden en attente de son procès dans une prison américain. Les enlèvements d'occidentaux se seraient multipliés avec à la clé demande de libération du terroriste en échange des captifs :  le gouvernement américain se serait vite trouvé dans une situation intenable et il a anticipé sur cette éventualité.
Je vois mal le président Obama annoncer solennellement la mort de l'Ennemi sans en avoir l'absolu certitude ; si c'était faux, il s'exposerait à voir un Ben Laden hilare et triomphant se montrer sur toutes les TV, ruinant sur le champ sa carrière (Je vous rappelle qu'aux Etats-Unis, le mensonge est très mal vécu, un peu comme en France, n'est-ce-pas ?).
Pour le reste, vous avez probablement votre propre conviction.
Un mot encore : j'ai été sidéré par la réaction du peuple américain, qui dès l'annonce d'Obama est descendu spontanément dans la rue par centaines de milliers, brandissant des pancartes, agitant des drapeaux et entonnant des chants patriotiques, donnant l'image d'un peuple en liesse. On aurait cru qu'il venait de gagner la Coupe du Monde....
Décidément, je confirme qu'ils ne sont pas fait comme nous !
Et c'est ce qui fait leur force.
Porter vous bien.