Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....

vendredi 13 mai 2011

Point foot...J-3

Non mais je rêve, je cauchemarde !

La semaine dernière, les joueurs de l'OL nous expliquaient en pleurnichant qu'ils avaient honte et allaient se reprendre pour l'honneur du maillot.

On aurait pu les croire après leur victoire sur l'OM, mais hier soir, à Auxerre, en se faisant fessés, ils ont sombré à nouveau et montré le véritable visage de l'équipe actuelle : un ensemble hétéroclite de joueurs dont le seul objectif est de négocier au mieux leur prochaine saison, et pour cela une non qualification à la Champion League est une aubaine qui leur ouvrirait toutes grandes les portes d'un transfert.

Cependant, quoiqu'il arrive, Lyon remportera un titre cette année : celui des dirigeants champions de la langue de bois. Démonstration :

L’entraîneur Puel, d'une voix d'outre-tombe de plus en plus inaudible, nous assène ses analyses les plus pertinentes :

     -"nous n'avons pas réussi à prendre le jeu à notre compte..."

     -"nous avons pris des buts à des moments importants..."

     -"il y a une expulsion bête..."

     -"non, les joueurs ne m'ont pas abandonné..."

     -"on a encore notre destin entre les mains..."

Tout ça sent le coach de haut niveau...

L'ineffable président Aulas reste égal à lui-même. Lui aussi nous livre ses plus fines analyses :

     -"on avait six absents au début de la rencontre, plus un septième avec l'expulsion de Lovren..."

     -"on a ce but refusé..."

     -"les joueurs ont fait ce qu'ils ont pu, cela s'est joué à peu de choses..."

     -"je n'avais pas vu personnellement la faute de Gomis..."

Après avoir longtemps affirmé, contre toute vraisemblance que le titre était encore accessible, Aulas a revu ses ambitions à la baisse hier soir :

     -"troisième, ce n'est pas une honte..."

La place, certes non, mais la manière dont elle sera (peut-être) acquise, si monsieur Aulas !

En attendant, le PSG talonne l'OL pour cette fameuse 3ème place et il y a gros à parier que le club parisien arrivera à ses fins.

A suivre et en attendant...

Portez-vous bien.