Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....

mercredi 25 mai 2011

Les radars, ça rend fou...


Je commence à en avoir vraiment marre de cette polémique sur la sécurité routière.
La Confrérie des beaufs a pris la parole et la monopolise sur tous les médias, relayée par une poignée de députés UMP démagogues et irresponsables. Une parenthèse : leur action est la démonstration éclatante que le but premier d'un député n'est pas d'œuvrer au bien commun mais d'assurer sa prochaine réélection en marchant dans le même sens que ses électeurs. Refermons la parenthèse.
L'objet de leur courroux ? La suppression des panneaux prévenant de la présence d'un radar et l'interdiction des détecteurs de ces mêmes radars. La levée de boucliers qui a suivi l'annonce des décisions du gouvernement est sans précédent et symptomatique d'une certaine mentalité française : touches pas à ma bagnole. On aimerait voir une telle mobilisation pour des sujets plus graves.
Pour l'heure, une fois n'est pas coutume, et même si ça me fait mal de l'admettre, je suis d'accord avec Sarkozy.
Pour justifier leur position, les adversaires de ces mesures n'hésitent pas à avancer les arguments les plus minables ; je ne vais pas les reprendre ici, je vais apporter mon témoignage à ce dossier.
Je fréquente régulièrement la route qui relie Mâcon à Montluçon, la RN79, classée comme l'une des routes les plus dangereuses de France. Si vous regardez une carte routière, vous remarquerez que c'est la seule voie transversale. Elle est empruntée par tous les usagers de la façade ouest pour descendre vers l'Italie, par tous les Ibériques qui vont vers l'est, et vice-versa. Soit environ 13000 véhicules/jour, dont 4000 poids lourds. Une autre route est possible, par autoroute en passant par St Etienne, mais là, il faut cracher passer aux péages. Conséquence, peu de camions sur cette belle autoroute. Normal, ils sont tous, environ 4000/jour, sur le parcours gratuit, qui est loin de ressembler à une autoroute : une deux voies avec quelques tronçons aménagés en 2x2 voies.
Bien entendu, tout le monde met en cause les infrastructures pour expliquer l'hécatombe (10 morts en 2008). Je ne suis pas d'accord.
La cause principale de cette hécatombe est le comportement des usagers.
Je ne me prétends pas conducteur modèle, j'ai d'ailleurs lâché quelques points sur mon permis.
J'ai la chance d'avoir un véhicule fiable et confortable, un C4 Picasso, j'ai une conduite raisonnée, raisonnable donc responsable et, en conséquence, je suis très attentif aux limitations de vitesse.
Sur cette route, je ne dépasse jamais le 90. Sur les portions à une voie, je joue le rôle de bouchon et souvent une belle file se forme derrière moi. Dans le rétro, je vois l'exaspération de mes suivants, la petite pédale les démange ; dès que l'on aborde une 2x2 voies, c'est à celui qui déboitera le premier pour me doubler : tous debout sur la petite pédale. Quand aux camions, j'ai compter des files comptant jusqu'à 25 véhicules à la queue leu leu. Quand à la distance de 50m, censée séparer 2 poids lourds, même pas en rêve...
Désolé, mais NON, la majorité des automobilistes ne respecte pas les limitations de vitesse, sauf au passage devant les radars, NON les automobilistes ne sont pas capables de s'auto discipliner, OUI la répression est la seule solution et je suis donc favorable au démontage des panneaux signalant les radars et je salue la détermination du gouvernement sur ce sujet.
Evidemment, il y a d'autres raisons aux accidents, notamment l'alcoolémie, fléau national et il faudra bien un jour prendre là aussi des mesures radicales. Il y a aussi le non respect des distances de sécurité, le téléphone, la fatigue. Il y a aussi cette chose totalement incompréhensible ; alors que partout en Europe les limitations de vitesse se généralisent, pourquoi continue-t-on  à mettre sur le marché des voitures pouvant rouler à 200 km/h ????
Je ne parlerai pas ici des motards, toujours les plus déterminés à s'élever contre toute mesure coercitive ; il est vrai qu'ils vivent dans un autre monde où les lignes continues, les zébras, les dépassements par la gauche n'existent pas ; quand aux limitations de vitesse …..
En s'installant au volant, si chacun pensait aux conséquences effroyables d'un comportement irresponsable, nos routes deviendraient un peu plus sûres.
 Pensez-y vous aussi et
Portez-vous bien.
Au moment ou je mets sous presse, Guéant baisse culotte pour le démontage des panneaux indicateurs. Ils seront remplacés par des radars "pédagogiques", qui serviront à indiquer leur vitesse aux automobilistes. En clair, on installe un radar sans radar qui annonce la présence d'un radar avec radar…Je vous laisse méditer là-dessus, moi, je vais prendre deux Doliprane.