Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...Depuis ce 8 mai, nous avons un nouveau Président et je publie un nouveau billet. Un hasard ? Je ne crois pas...

lundi 20 février 2012

Le travail du dimanche.

Il y avait longtemps qu'on avait pas ressorti cette vieille lune : permettre aux magasins d'ouvrir le dimanche.
C'est chose faite, le dossier est rouvert. 
Rappelons que nombre de nos concitoyens travaillent régulièrement le dimanche, notamment les artisans des métiers de bouche mais l'idée est d'étendre cette ouverture à tous les types de commerce.
Naturellement, les partisans de cette mesure ne manquent pas d'arguments. Examinons-les et jugeons les :
L'ouverture du dimanche est créatrice d'emplois : FAUX
L'ouverture du dimanche créée de la richesse : FAUX
Les consommateurs sont pour l'ouverture du dimanche : VRAI et FAUX
Les personnels augmentent leurs salaires en travaillant le dimanche : VRAI et FAUX
Les personnels travaillent le dimanche sous le régime du volontariat : FAUX
Vous remarquez que je n'apporte aucun développement face à chaque argument. 
Normal puisque j'ai promis de ne pas faire de politique sur ce blog et cette question est éminemment politique. Si vous voulez connaitre mon avis, rendez-vous ici  sur Cap2vote . Mais ATTENTION ! Ce blog est fortement déconseillé aux Sarko-Idôlatres et peut provoquer des effets secondaires tels que claquements de dents, sueurs, nausées, voire malaises. Je décline par avance toutes responsabilités.


Colette a travaillé ce dimanche matin, pour la première fois de sa carrière. Ce sera le cas toutes les six semaines environ. 
Nous avons décidé que lorsqu'elle travaillerait le dimanche, nous irions déjeuner au restaurant. 
Dont acte.
Je l'ai récupérée à la fermeture du magasin (13H30 quand même...) et nous avons filé vers Cagnes. Le temps de trouver un  resto et à 14H, nous étions installé... en terrasse pour profiter au maximum d'un superbe soleil.
Hélas, même sur la côte le temps peut être capricieux, au point que les nuages ayant envahit le ciel, nous nous sommes réfugiés à l'intérieur pour terminer notre repas.
Une petite promenade le long de la mer pour digérer et le dimanche était quasiment plié.
Ce matin, on repart pour un tour...
J'espère que vous avez traversé les grands froids sans dommage.
Portez vous bien...