Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....

jeudi 31 mai 2012

"I have a dream"

La Commission européenne commente le bilan de santé de l'économie des pays membres.
Comme il fallait s'y attendre, la France est montrée du doigt et le programme de F.Hollande, fraîchement élu, inquiète fortement le président de cette commission le sieur José Manuel Barroso.
Ce dernier,est le zèlé valet de l'ultra libéralisme et de la finance spéculative, ce qui ne manque pas de sel lorsqu'on rappelle que lors de la révolution des œillets (1974), il  était président des étudiants maoïstes et se situait à l'extrême gauche radicale de l'échiquier politique Portugais. 
C'est ce qui s'appelle "virer sa cuti"...
Bien que le bilan de santé repose en bonne partie sur l'héritage de Nicolas Sarkozy et sur le projet truqué de budget du gouvernement Fillon, le bon docteur Barroso a rédigé pour notre pays une ordonnance (non remboursée par la sécu...)