Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....

jeudi 29 mai 2014

Pierre et le loup...

Connaissez-vous l'histoire de Pierre et le loup ?
Pierre, un jeune berger qui gardait son troupeau pas très loin du village eut envie de jouer un tour aux villageois et de s’amuser à leurs dépens. Il se mit à crier de toutes ses forces "Au loup ! Au loup ! A l’aide, le loup dévore mes agneaux" ! Les villageois se précipitèrent pour aider le berger. Mais lorsqu’ils arrivèrent, Pierre se mit à rire et leur dit qu’il n’y avait  jamais eu de loup, c’était juste une farce...

lundi 26 mai 2014

Le FN et les médias...

Le 24 mars, au lendemain des municipales, j'écrivais ce billet : Pourquoi le FN. Je m'étonnais que dans une ville tranquille comme Cagnes sur Mer, le FN puisse atteindre le score incroyable de 24.35% des électeurs...
Je concluais ce billet par cette phrase : "...la dynamique est du côté du FN..En attendant cette triste confirmation, ou le miracle, portez-vous bien"...

jeudi 22 mai 2014

Il parait qu'on vote dimanche...

Au cas où vous l'ignoriez, ce qui n'a rien d'impossible, il parait qu'on vote dimanche. Les Européennes. Tous les pays faisant partie de l'Union Européenne vont élire leurs députés, dans l'indifférence générale. Surtout en France. Pourtant, si les électeurs ne se sentent pas concernés plus que cela, les politiques eux ont reniflés depuis longtemps la bonne odeur du fromage. Il y a 193 listes en compétition. Alors, pour qui voter ?

jeudi 15 mai 2014

呉爾羅

 呉爾羅, en français Godzilla, est la figure emblématique de la culture populaire japonaise  la plus connue de tous, c'est une allégorie des armes nucléaires. Créé dans les années 50, Il incarne alors la peur de nombreux japonais traumatisés par les bombardements d'Hiroshima et de Nagasaki et exploite les thèmes écologiques de la peur du nucléaire. Le premier film est tourné en 1954 par Ishiro Honda, avec quelques yens,  une pellicule noire et blanc, des décors de carton-pâte et un monstre en pâte à modeler. Gareth Edwards n'a pas eu besoin de tout cela pour sa version 2014. Juste des ordinateurs, des tablettes graphiques et 215 000 000$... 
Si vous avez vu le Godzilla de Roland Emmerich avec l'inéffable Jean Réno, oubliez le. Dans ce film, le lézard ne pensait qu'à la destruction et exaltait le patriotisme américain jusqu'à l'écoeurement.
Rien de tel dans Godzilla 2014. Ce film est très respectueux de l’œuvre originale, la catastrophe 

d'Hiroshima, qui était le point de départ du mythe originel de Godzilla. Les bons soldats américains n'ont aucune maîtrise des évènements et sont balayés comme des fétus de paille. L'idée est que la nature n'a pas besoin des hommes et qu'elle est capable de rétablir seule un ordre naturel menacé par un déséquilibre écologique.
Ici, les méchants sont les MUTO, de gros, très gros, insectes qui se nourrissent de déchets nucléaires et auxquels va s'opposer le sauveur Godzilla.
C'est vrai que le début du film est un peu lent mais cette phase est nécessaire pour nous faire comprendre que les essais nucléaires dans le Pacifique n'étaient pas vraiment des essais mais des tentatives de destruction de monstres non identifiés. En outre, cette phase fait monter la tension, d'autant qu'on y voit pas le lézard. Mais quand au bout d'une heure il déboule plein écran, c'est une tuerie. Toute la seconde partie du film n'est que destructions massives en 3D et on est collé à son siège.
Vous avez compris, j'ai aimé.
J'ai lu certaines critiques se plaignant de la faiblesse du scénario. Je leur répond que s'ils veulent des histoires bien bâties, qu'ils aillent voir les films de Godard et qu'ils nous laissent regarder tranquillement et sans arrière pensée ce magnifique Godzilla.