Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques.......Cet été restera dans nos mémoires. Quelle chaleur ! Pour la 1ère fois la Côte d'Azur a été placée en alerte canicule. Heureusement, il y a la mer....Malheureusement, revers de la médaille, des incendies ont détruit des coins magnifiques....

dimanche 2 avril 2017

Deux jours...

Deux jours !
Plus que deux jours à attendre…
Mercredi à cette heure, je serai allongé sous le bistouri du chirurgien qui va me débarrasser de cette cataracte.
Elle s'est installée sur l'œil gauche,  insidieusement au fil des ans.
Au début, on n'y fait pas vraiment attention, puis la gêne devient de plus en plus présente, jusqu'à devenir insupportable.
Ma cataracte à moi présente deux particularités.
D'abord, ce n'est pas la cataracte classique due à l'âge, mais une cataracte qui peut apparaître à n'importe quel stade de la vie, même chez les plus jeunes.
Un beau kératocône
 

Ensuite, le calcul permettant de déterminer la courbure de la prothèse est singulièrement compliqué par la fait que je souffre d'un kératocône, maladie dégénérative de l'œil qui se traduit par une perte de la sphéricité de la cornée qui prend alors la forme d'un cône. (Cette maladie affecte moins d'une personne sur deux mille et est reconnue comme étant une maladie rare).
Si on ajoute que cette cataracte est particulièrement épaisse, au moins d'empêcher la prise des mesures par l'assistante de l'ophtalmo, on comprend que je ne suis pas complètement serein, bien moins en tout cas que lors de la même opération sur l'œil droit en 2010.
Quoiqu'il en soit, cette opération devenait urgente. 
Je n'ai quasiment plus aucune vision avec l'œil gauche, ce qui oblige le droit à fournir beaucoup d'efforts et génère une fatigue et des maux de tête récurrents.
Je vous donne rendez-vous dans trois jours pour le résultat.
En principe…